Une des ‘ clés ‘ ; ne sois pas passif/ve face à l’ objectif : joue, joue le, ton jeu,

Relève tous tes défis qui se présentent,

Sors de ta zone de confort,
ose à la fois te  » projeter  » réellement dans les scènes qui vont donner corps à tes images , dépasse toi :

Aller, vas encore plus loin, pour émouvoir, ou surprendre, par exemple :
Car Plus il y a de ressentis et d’émotion.s dans tes photos,
et plus elles touchent celles-ceux pour qui tu seras fier.e de te révéler :

laisse bien surtout s’installer la confiance : entre toi et ta, ton photographe :
au début tu auras éventuellement besoin de te relaxer, nous t’y aidons, Puis, …

Au fur et à mesure que la séance avance, tu gagnes en aisance face à l’objectif, et l’idée de te mettre en scène, devient plaisir, le regard de l’appareil photo, tu n’en as même peut-être plus de ‘ gêne, du tout ! : tu en joues, ;

tu as compris qu’être juste toi , est nécessaire
et bien suffisant ;
tu te dis, ‘ c’est facile en fait et au fond… ‘ :
Cela fait du bien d’oser être bien, : tout simplement soi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.